FR | EN

Blogue

Comment s'échauffer pour la course à pied?

L’importance de préparer son corps aux exigences d’un entraînement est indéniable pour atténuer le risque de blessures. Pour cela, il est important de toucher aux trois niveaux suivants : biomécanique (amplitude de mouvement), neurophysiologique (contrôle moteur) et physiologique (filières énergétiques).


Pour les sorties à basse vitesse, débuter par une marche de quelques minutes et augmenter graduellement vers la vitesse de course souhaitée peut suffire.


Lors d’entraînement de qualité avec vitesse intégrée, on doit suivre 3 étapes :

Étape 1 : Augmenter la température

  • Jogging progressif de 10 à 20 minutes. On parle d’atteindre une marche rapide ou une vitesse de course lente où il est possible de facilement maintenir une conversation.


Étape 2 : Coordination motrice

  • Pratiquer les éducatifs ABCD ou simplement des ‘’drills” comme course talon-fesse, jambe en extension ou montées de genoux sur une distance de 20 mètres. Vous pouvez visualiser les ''skips'' ci-bas.


Étape 3 : Filière énergétique

  • Accélérations progressives sur une distance de 30 mètres. Faire 3 à 5 accélérations sur 30 mètres en augmentant progressivement la vitesse.


Tout autre exercice d’activation suggéré par votre professionnel de la santé, en relation avec une condition spécifique peut être intégré à la routine.






À voir également